CHAMPIONS

Les dirigeants communautaires et d’entreprises de toute la ville ont reconnu l’utilité du prolongement du réseau du train léger sur rail.

Voici ce qu’ils ont à dire.

Le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) a l’une des salles d’urgence pédiatriques les plus achalandées du pays, traitant plus de 69 000 patients chaque année et donnant 171 000 consultations. Grâce à la phase 2 du TLR, qui offrira un transport en commun rapide de classe mondiale à notre ville, les familles pourront accéder à l’hôpital plus vite qu’auparavant, ce qui facilitera un peu leur vie. La qualité de l’air et l’environnement profiteront d’un recours moindre à l’automobile, ce qui aidera à garder nos enfants plus en santé.

photo de Christine Kouri

Christine Kouri, B.Sc.Inf, M.G.S.S., gestionnaire de l’expérience des patients, CHEO

La raison d’être du train léger, c’est de faire en sorte que les gens puissent se déplacer d’une manière rapide, confortable et durable. Ici, dans Westboro, nous appuyons l’Étape 2 du train léger et nous nous en réjouissons. Nous sommes impatients d’accueillir les résidents d’Ottawa et les visiteurs de notre magnifique capitale qui monteront à bord du train léger afin de se rendre à Westboro pour explorer notre quartier passionnant et avant-gardiste, magasiner, profiter des restaurants et “voir et être vus.

photo de Mary C. Thorne

Mary C. Thorne, Directrice générale, Zac du village de Westboro

La Société franco-ontarienne du patrimoine et de l’histoire d’Orléans (SFOPHO) est heureuse d’appuyer l’Étape 2 du Train léger sur rail (TLR). Orléans bénéficiera d’un service de transport moderne et efficace, ce qui avantagera énormément les résidents qui voyagent ailleurs dans la Ville pour travailler, étudier ou se divertir. Le TLR incitera les visiteurs à venir explorer notre coin de la Ville ainsi que de nouvelles entreprises et institutions gouvernementales à s’installer ici. Orléans, un bastion de la francophonie ontarienne, a beaucoup à offrir du point de vue social, économique et culturel. Avec l’arrivée du TLR et plus de 52 % de sa population bilingue, Orléans sera une communauté canadienne modèle qui bâtit son avenir en s’inspirant de sa riche histoire et de son patrimoine vivant.

photo de Nicole Fortier

Nicole Fortier, présidente, SFOPHO

Situé au cœur de la capitale du Canada, le Fairmont Château Laurier occupe cet emplacement de choix depuis plus de 100 ans. Au cours de ce dernier siècle, la ville a connu une croissance fulgurante et continue à évoluer d’année en année. L’Étape 2 du TLR est la prochaine phase à franchir pour bien relier notre ville, pour en faire un endroit où nos visiteurs et nos invités ont plus facilement accès aux voisinages environnants. Nous avons beaucoup de chance de pouvoir profiter d’une ville si dynamique et nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli jusqu’ici pour unir nos communautés.

photo Claude J. Sauvé

Claude J. Sauvé, directeur général, Fairmont Château Laurier

Notre organisme a l’honneur de pouvoir aider près de 70 000 élèves à se préparer pour leur avenir. L’expansion du réseau de transport en commun et les améliorations qui y sont apportées permettront à nos élèves, à nos employés et à nos familles de se déplacer de façon active et saine. Notre plan stratégique, adopté récemment, témoigne de notre engagement à donner l’exemple en matière de viabilité, d’utilisation sensée de l’énergie et de pratiques environnementales réfléchies à nos élèves. La prochaine étape du train léger est importante alors que nous travaillons tous à créer des communautés plus saines et sécuritaires!

photo de Jennifer Adams

Jennifer Adams, Directrice de l’éducation, Ottawa-Carleton District School Board

L’expansion du réseau de train léger sur rail va grandement améliorer les conditions de vie des travailleurs dans l’ensemble de la ville. Étant donné que les trajets quotidiens pour se rendre au travail deviendront plus courts et plus « verts », des personnes de tous horizons pourront mieux concilier travail et vie privée, consacrer plus de temps à leurs proches et évoluer dans un environnement plus sain – ce sont là des causes chères au mouvement syndical.

photo de Emmanuelle Tremblay

Emmanuelle Tremblay, Présidente nationale, Association canadienne des employés professionnels

La Ville d’Ottawa incarne le potentiel d’une ville moderne et viable, et ce, de bien des façons : une ville qui rayonne à partir du centre-ville en équilibrant l’accès à la nature grâce à un système de transport en commun efficace et un engagement à réduire de façon considérable notre dépendance à l’automobile.

photo de Rolf Klausener

Rolf Klausener, Directeur artistique, festival Arboretum et Auteur-compositeur, The Acorn

L’expansion du service TLR fournira une alternative durable et respectueuse de l’environnement pour les utilisateurs et a le potentiel de réduire la congestion routière et de créer des opportunités économiques intéressantes pour notre région. Ce projet est d’autant plus important puisqu’il sera en mesure de faciliter l’accès à l’éducation et à l’emploi pour les étudiants et le personnel du Collège La Cité. Nous sommes fiers de soutenir l’expansion proposée du TLR à titre de Champion de l’étape 2 de l’expansion ferroviaire.

photo de Lise Bourgeois

Lise Bourgeois, présidente, La Cité – Le collège d’arts appliqués et de technologie

En tant que l’un des trois centres des congrès les plus importants dans le monde, toutes nos activités visent à fournir à notre clientèle une expérience des plus remarquables et à offrir des services dans le respect des normes les plus élevées. Le prolongement du réseau de transport en commun léger sur rail est un ajout fantastique à l’infrastructure de notre ville et constitue un élément clé de notre prospérité et de notre croissance continues, tout particulièrement dans le but d’élargir notre marché pour la tenue de congrès d’envergure internationale. En améliorant l’accès au centre-ville d’Ottawa et en offrant un moyen de transport public sans congestion routière, nos délégués profiteront davantage de notre merveilleuse ville et de tout ce qu’elle a à offrir, ce qui embellira leur séjour dès leur arrivée dans la capitale nationale.

photo de Nina Kressler

Nina Kressler, Présidente-directrice générale, Centre Shaw

L’étape 2 du prolongement du TLR aidera à répondre aux besoins en transports de notre ville en pleine croissance. Un meilleur réseau de transport en commun encourage les modes de transport actifs comme la marche, et une plus grande circulation piétonnière donne un grand coup de pouce aux entreprises locales. Le fait qu’il y ait moins de véhicules à un seul occupant sur la route permettra de réduire les émissions de carbone.

photo de Jeremy Fisher

Jeremy Fisher, musicien d’Ottawa

Située tout près de trois stations du centre-ville, la Galerie d’art d’Ottawa est championne de l’Étape 2 du Projet du train léger sur rail puisque ce projet lui permettra d’être davantage accessible aux communautés plus éloignées d’Ottawa en offrant un moyen de transport écologique et abordable aux amateurs d’arts de la région d’Ottawa!

photo de Alexandra Badzak

Alexandra Badzak, Présidente-directrice générale, Galerie d’art d’Ottawa

Le TLR est un élément clé de l’avenir d’Ottawa en tant que ville de classe mondiale. La croissance doit être appuyée par une infrastructure appropriée afin de permettre à la population de se déplacer de manière efficace et durable. Le RGA est une association d’affaires dont la mission est de favoriser la prospérité et la qualité de vie pour tous. Le TLR vient appuyer cette mission dans la région d’Ottawa. Le RGA soutient fermement le projet du TLR depuis le tout début de cette initiative et est d’avis qu’il faut poursuivre dans la bonne direction. Le TLR doit être mis en œuvre sur toute sa longueur. L’Étape 2 du train léger nous mènera sur la voie de la réussite!

photo de Joanne Lefebvre

Joanne Lefebvre, Présidente, Regroupement des gens d’affaires de la Capitale nationale (RGA)

D’ici 2020, il y aura plus de 100 000 employés au Ottawa Centre EcoDistrict qui viendront de partout dans la région. L’Étape 2 offrira des moyens faciles, accessibles et abordables pour les employés et les visiteurs qui arrivent du centre-ville, en particulier pour ceux qui se déplacent à pied ou à vélo jusqu’aux stations du transport en commun, qui prennent le TLR vers le centre-ville et qui marchent jusqu’à leur destination finale. L’Étape 2 permettra de faire d’Ottawa l’une des villes les plus écologiques et viables au Canada.

Photo de Don Grant

Don Grant, directeur exécutif, Ottawa Centre EcoDistrict

Dans la capitale du pays, nous sommes fiers de posséder des institutions, tels nos musées nationaux, dont tous les Canadiens peuvent profiter. Grâce à un réseau de transport en commun rapide durable et de calibre mondial, les résidents et les visiteurs bénéficieront d’un accès encore meilleur au Musée canadien de la nature et aux autres établissements culturels et éducatifs.

photo de Meg Beckel

Meg Beckel, Présidente-directrice générale, Musée canadien de la nature

En tant qu’organisme déterminé à inspirer l’action en faveur de l’environnement et le changement positif afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, nous sommes ravis d’appuyer le prolongement du réseau de train léger d’Ottawa. Grâce à Étape 2 du TLR, les résidents pourront se rendre au travail et revenir chez eux de manière plus écologique, ce qui améliorera la qualité de l’air et réduira les émissions de véhicule. Les autres façons de se déplacer, en utilisant les transports en commun, le vélo ou un service d’autopartage, en marchant ou en faisant du covoiturage, par exemple, sont bonnes pour l’environnement et pour le portefeuille, augmentent la productivité et améliorent la santé.

photo de Michael Murr

Michael Murr, directeur exécutif, EnviroCentre

L’Étape 2 du train léger contribuera grandement à éliminer les obstacles au transport pour les jeunes et les étudiants. L’association des étudiants de l’Université Carleton se réjouit des améliorations qui sont apportées à l’infrastructure de transport, car elles accroîtront l’autonomie des jeunes à la grandeur de la ville et leur permettront de profiter de multiples modes de déplacement économiques.

photo de Fahd Alhattab

Fahd Alhattab, Président et chef de la direction, Carleton University Students’ Association, Inc.

Le plan pour l’Étape 2 du train léger sur rail constitue un grand pas vers le raccordement des dynamiques quartiers d’Ottawa au bénéfice des résidents et visiteurs qui profitent des commerces, restaurants et lieux de divertissement de notre capitale nationale. Les zones commerciales comme le secteur de Wellington-Ouest constituent des destinations uniques et authentiquement locales pour le magasinage. Or, l’Étape 2 du train léger accroîtra l’accessibilité des restaurants, boutiques et lieux artistiques du secteur de Wellington-Ouest. Préparez-vous à créer des liens encore plus étroits avec votre ville.

Wellington West Logo

Zachary Dayler, directeur exécutif, Wellington West BIA

Nous avons la chance de vivre dans une région et dans une ville qui attirent chaque année des milliers de touristes. La phase 2 va tirer parti des avantages fournis par la Ligne de la Confédération en cours de construction. Il est plus facile que jamais de se déplacer aux quatre coins de la ville. Les nouveaux prolongements du TLR aideront les visiteurs à circuler d’un quartier à l’autre et à aller d’une attraction touristique à l’autre, au centre-ville ou ailleurs. L’Association des hôtels d’Ottawa Gatineau a hâte à ce que la phase 2 soit mise en œuvre, car elle contribuera vraiment à mettre à la portée des visiteurs tout ce qu’Ottawa a à offrir, de la Place d’Orléans à Bayshore et au chemin Baseline, jusqu’à Riverside-Sud.

Steve Ball photo

Steve Ball, Président, L’Association des Hôtels d’Ottawa Gatineau

« Un mode de transport actif améliore la santé publique. Je suis fermement en faveur d’un accroissement de l’infrastructure de transport en commun comme le train léger afin de créer des environnements plus sains pour les résidents d’Ottawa. L’étape 2 prévue du train léger d’Ottawa permettra aux gens de mieux intégrer leurs déplacements à l’activité physique et aidera à réduire le recours à la voiture. La réduction du nombre de déplacements motorisés contribuera également à une diminution de la pollution atmosphérique attribuable aux voitures et dès lors à une amélioration de la qualité de l’air. Et comme il est accessible à tous, le transport en commun par train léger aidera à réduire les inégalités en offrant à tous les résidents plus d’options en matière de transport. »

Dr Isra Levy photo

Dr. Isra Levy, Médecin chef en santé publique, Santé publique Ottawa

Orléans est une banlieue en croissance fulgurante, fortement touchée par la congestion sur les routes qui y mènent ou qui en viennent. L’étape 2 du TLR permettra de résoudre certains problèmes liés à la croissance rapide dans les banlieues et contribuera également à atteindre l’objectif du Plan d’amélioration communautaire consistant à attirer de grosses entreprises axées sur le savoir et à favoriser la création d’emplois de qualité, ce qui augmentera encore plus le potentiel d’Orléans en matière de développement économique et en fera ainsi un endroit idéal où travailler, venir en visite, vivre et se développer.

photo de Dina Epalé

Dina Epalé, directeur exécutif, Chambre de Commerce d’Orléans

Les centres artistiques sont des lieux de rencontre culturels qui établissent un lien entre les personnes et les arts. Nous sommes réellement ravis de savoir que, grâce à la Phase 2 de l’expansion du train léger sur rail (TLR) de l’O-Train, les résidents et les visiteurs auront de nouvelles occasions d’explorer les arts dans notre ville débordante d’activités. Que ce soit pour aller visiter la galerie d’art Trinité au Centre des Arts Shenkman, pour assister à un spectacle du festival Fringe à la Cour des Arts en plein centre-ville ou pour aller entendre votre artiste préféré aux Théâtres Centrepointe, vos déplacements n’auront jamais été aussi faciles.

marque de théâtre Centrepointe

David Macdonell, Producteur Artistique & Gestionnaire, Unité des théâtres, Théâtres Centrepointe

Le Club de baseball des Champions d’Ottawa a beaucoup de chance de pouvoir offrir à ses partisans un accès direct aux services de transport en commun. Nous constatons déjà les avantages du nouveau pont piétonnier du chemin Coventry qui relie notre stade de baseball au service de transport en commun. Le nouveau réseau du train léger sur rail favorisera encore plus l’engagement et la participation des partisans qui viendront soutenir notre club. Nous sommes ravis d’appuyer l’étape 2 du prolongement du train léger jusqu’à Orléans, Riverside-Sud, Baseline et Bayshore puisque cette étape du projet sera très avantageuse pour notre entreprise au cours des prochaines années. Nous pourrons ainsi attirer un plus grand bassin de partisans qui viendront de tous les coins de la ville pour profiter du stade de baseball.

photo de David Gourlay

David Gourlay, Président, club de baseball les Champions d’Ottawa

Festivals d’Ottawa est heureux de soutenir l’expansion de la phase 2 du projet de train léger de la Ville d’Ottawa. Voyager à bord de notre TLR pratique, sécuritaire, fiable et écologique est synonyme d’accessibilité augmentée pour tous les participants locaux et d’ailleurs aux festivals, ainsi qu’aux événements spéciaux dans notre superbe Ville!

photo de Carole Anne Piccinin

Carole Anne Piccinin, directrice exécutive, Festivals d’Ottawa

Nous sommes très enthousiastes à l’idée des possibilités qui s’offriront à la ZAC du cœur d’Orléans et aux résidents du secteur à la suite de la phase 2 du projet. Cette phase permettra d’offrir un service de transport en commun pratique pour de nombreux résidents qui habitent ici et qui travaillent plus à l’ouest, et aidera grandement à alléger la congestion routière. De plus, la phase 2 permettra d’offrir à tous les résidents d’Ottawa un moyen pratique pour se rendre dans notre secteur et découvrir ce que nous avons à leur offrir. En attirant plus de visiteurs et de nouveaux commerces, le LTR constitue un élément important pour notre communauté et notre secteur, tout en permettant d’appuyer le développement économique d’Orléans.

photo de Jasmine Brown

Jasmine Brown, directrice exécutive, Cœur d’Orléans BIA

L’expansion du TLR n’est pas qu’une simple façon plus efficace de transporter les personnes du point A au point B. Il s’agit d’un catalyseur pour le développement économique et social comme on n’en a jamais vu auparavant. Le Collège Algonquin est fier de soutenir l’expansion proposée du TLR et est ravi d’être un Champion de l’étape 2 de l’expansion ferroviaire.

photo de Cheryl Jensen

Cheryl Jensen, Présidente, Collège Algonquin

D’Orléans au marché By et à Barrhaven, Ottawa devrait être une mosaïque de centres urbains denses, grouillant de piétons et de cyclistes et reliés par un réseau de transport en commun de classe internationale. L’étape 2 va contribuer à concrétiser cette vision et proposera aux gens un moyen de transport plus rapide et moins coûteux que la voiture.

photo de Graham Saul

Graham Saul, directeur général, d’Écologie Ottawa

EMBARQUEZ DANS L’AVENTURE

Soyez vous aussi un champion de l’Étape 2 du LTR. Passez le mot sur l’Étape 2 en partageant ce site Web avec votre réseau. Abonnez-vous aux mises à jour pour obtenir les dernières nouvelles du projet. Et transmettez-nous vos impressions afin que nous puissions en tenir compte pour les prochaines étapes du projet.

Si vous êtes un organisateur communautaire qui souhaitez prendre part au projet, envoyez-nous un courriel.